We Are Ready Now! | Notre Histoire
13927
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-13927,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.4,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Notre Histoire


Le WARN!, ça vient d’où ?

Construire un mouvement, c’est bon, c’est doux !

L’histoire du WARN! vient avant tout de l’énergie d’une bande de jeunes qui se sont dit : tiens et si on allait encore plus loin pour le climat ?

2014 : J-2ans avant la COP21


Le mouvement est né d’une volonté de montrer que notre génération est prête à agir, elle le fait déjà et il suffirait de le montrer pour entraîner un changement de société..!

Le WARN! naît de la rencontre entre Avenir Climatique et CliMates qui se retrouvent lors d’un tout premier SWAC pour étudier la possible fusion entre deux projets afin de porter le message du climat chez les jeunes durant la COP21.
Au sortir de ce week-end, après débats et brainstorming, la petite équipe voit plus grand : au lieu de construire un simple projet, pourquoi ne pas créer un mouvement qui porterait le message que nous, les jeunes, sommes prêt.e.s à agir pour le climat ?


L’idée est lancée et plus d’une vingtaine de jeunes issu.e.s de différentes associations se retrouvent en avril 2014 pour développer l’idée
Au bout de deux jours de discussions intenses, nous tombons d’accord : L’objectif de ce mouvement sera de montrer que les jeunes sont prêt.e.s à devenir des acteurs enclenchant un changement de société majeur et désirable pour répondre concrètement aux défis du changement climatique et des limites de notre modèle économique.

Le WARN! est officiellement né, porté par 7 organisations : Avenir Climatique, Animafac, CliMates, le REFEDD, Générations Cobayes, Étudiants et Développement et le Manifeste Pour la Planète.

 

Cap sur un premier week-end de formation, le WEF-JAC (Week-end de Formation des JACs) en octobre 2014. Il rassemblera plus de 50 jeunes venu.e.s de toute la France autour de Paris. À l’époque, nous ne parlions pas de WARNeur.se.s mais de Jeunes Ambassadeurs du Climat (JAC) que nous voulions voir porter le message du mouvement.

Après ce week-end, le mouvement commence pour de bon ! Les jeunes ambassadeurs du climat ont pour objectif de co-créer le mouvement et son message dans leurs villes. La suite s’annonce bien !

2015 : L'année où le WARN! se déploie

2015 restera dans beaucoup de têtes comme l’année où la question climatique n’a jamais été aussi importante. La COP21 se déroulant en France, l’enjeu de porter la voix de notre génération pour cet événement devenait énorme !

L’année commence sur les chapeaux de roues avec le lancement de l’enquête “Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?”qui vise à sonder notre génération sur leurs aspirations de changement. Grâce aux résultats, nous trouverons les thématiques sur lesquelles nous travaillerons en priorité pour parler de changement et inciter à l’action.
2015 devient aussi l’année où le mouvement se structure, notamment autour d’une coordinatrice nationale salariée et une autre salariée pour l’organisation de la 11è Conférence des Jeunes (COY11).
Dès lors, le mouvement commence à avoir des objectifs plus précis :

    • Ecouter / Consulter : par un questionnaire national lancé en janvier 2015
    • Former : par des week-ends de formation organisés avec des centaines de jeunes et des soirées tout au long de l’année
    • Mobiliser : Organiser la COY (Conference of Youth ou Conférence des jeunes) et porter le message de notre génération à l’occasion de la COP21

 

Et puis, rapidement, arrive un changement majeur. Toutes celles et ceux qui l’ont essayé le savent : fédérer des associations autour d’un projet commun n’est pas une mince affaire.
En mars 2015, et après de nombreux débats, le WARN! devient un mouvement d’individus à part entière. Il ne répond plus au nom des associations qui se recentrent, de leur côté, sur l’organisation de la COY11 (le WARN! devient un des acteurs de l’organisation de la COY11 et plus l’unique).

 

Une deuxième phase du mouvement commence sur une note très positive : le premier WE WARN! qui rassemblera 150 jeunes de toute la France !

2015 se termine avec un événement incroyable : la COY11, qui porte haut et fort le message du mouvement.

2016 : On est calme et détendu

En 2016 on est slow mais on est pro. Le WARN! se réorganise autour de nouvelles âmes motivées pour continuer à faire ce que nous savons faire de mieux : connecter et inspirer.
La deuxième édition du WE WARN! a lieu en mai 2016, avec de nouveau près de 150 jeunes qui se rejoignent. Les participant.e.s repartent avec l’envie de porter le message positif et ambitieux du WARN! partout n France !

Pendant ce temps, des projets solides et fondateurs voient le jour : Kairos et WExplore (que vous pouvez découvrir dans la page projet de ce site). Le mouvement gagne en partenariats, en professionnalisation et solidifie ses acquis. La suite s’annonce pleine de bienveillance et de surprises !