We Are Ready Now! | Défi Alimentation !
17170
post-template-default,single,single-post,postid-17170,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.4,hide_inital_sticky,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Défi Alimentation !

En ce début d’année, on parle souvent de bonnes résolutions, que l’on tient plus ou moins dans le temps. Pour ma part, je suis plutôt du genre à me lancer des défis personnels à chaque changement notable dans ma vie. Il y a deux ans, j’ai déménagé à Paris. J’en ai profité pour me dire : « Bon, et si tu regardais un peu du côté de ton assiette, de ce que tu y mets dedans ? ». J’avais envie de prendre soin de moi, et l’une des composantes du prendre soin de soi, en plus de s’hydrater les mains l’hiver, c’est prendre soin de ses intestins « nous sommes ce que nous mangeons » – et de ce que nous buvons également.

Le problème, c’est que souvent, on n’a pas le temps de se renseigner, que parler d’alimentation c’est vaste (débat sur les OGM ou bien recensement des fruits de saison ? Lien entre alimentation et santé ou bien tri des biodéchets ?), qu’on pourrait y passer plusieurs mois à décortiquer tout ça.

L’idée de ce défi est de faire simple. Ce qui compte, ce ne sont ni le résultat (j’ai fait 75% des actions proposées), ni les moyens mis (j’y ai passé tout mon WE), mais bien le ressenti. Les actions proposées sont brèves, simples à mettre en œuvre (non vous n’allez pas devoir créer un potager sur votre terrasse), et surtout elles ne coûtent presque rien.

Comme les sensibilités varient selon les personnes, le défi est articulé autour de 3 axes :

ce qu’il y a dans mon assiette : équilibre des repas

la façon dont je mange : je mange donc je suis, plaisir et bien-être

ce qu’il a autour de l’alimentation : emballages, consommation énergétique, circuits courts, etc.

Libre à vous de tous les faire, ou non ☺ Le défi dure 4 semaines. Vous pouvez condenser, rallonger, mixer, vous challenger encore plus, tout dépend de votre motivation, du temps que vous avez, de vos habitudes, etc.

Avertissement :

Ce défi ne constitue pas un recensement exhaustif des problématiques associées à l’alimentation. Les parties « Idées/Références » sont juste des propositions.

Avant de démarrer, avec ton super smartphone, ton reflex dernier cri ou ta webcam, je t’invite à aller prendre les photos suivantes :

  • l’intérieur de ton frigo
  • l’intérieur de tes placards de réserves alimentaires
  • le contenu de ta/tes poubelles

Ensuite on prend un brouillon, un stylo et on note ce que veut dire pour soi la notion de « repas équilibrés ».

Ready ? C’est parti !

SEMAINE 1

Axe 1 – Ce qu’il y a autour de l’alimentation
Episode 1 : Les emballages

Depuis le 1er juillet 2016, ça y est, les sacs plastiques sont bannis de nos courses! Cette semaine l’idée c’est de voir quelles solutions simples du quotidien on peut mettre en place.

Action 1 : Avoir un sac en tissu (ou en plastique si on n’a pas de tote bag) dans son sac en permanence – et l’utiliser pour les prochaines courses
Action 2 : Changer le contenant d’un produit que l’on achète souvent (pour minimiser les emballages non recyclables)
→ Exemples : Au lieu de prendre plusieurs pots de compote en plastique, en prendre un gros en verre/ au lieu d’acheter des cacahuètes apéro en petit sachet, aller en prendre en vrac/ au lieu de prendre un pack de bières individuelles, acheter l’équivalent en grandes bouteilles et se servir dans des verres.
Attention néanmoins aux produits frais : il y a un équilibre à faire entre emballage et gaspillage (ne sur estimer pas votre consommation de crème fraiche)

Idées/Références
Blog de la famille Zéro déchet: plein de trucs et astuces pour le quotidien, avec beaucoup d’humour (je vous conseille leur livre aussi il est g-e-n-i-a-l)
Le site de Zero Waste France, une ONG super active avec plein d’infos:
– des dossiers thématiques pour mieux comprendre les déchets ménagers
– des actions dans votre ville ? A vous de voir!

Axe 2- Ce qu’il y a dans mon assiette
Episode 1 :  Observation

Action 1 : Réaliser un suivi des repas pris pendant une semaine ; noter chaque soir/après chaque repas ce que vous avez mangé, une estimation de ce que vous avez bu (café, thé, eau, sodas, alcool)

Axe 3- La façon dont je mange
Episode 1 :  Observation

Et on démarre avec une petite chanson

Action 1 : Réaliser un suivi des points suivants sur la semaine :
– combien de repas par jour ?
– épisodes de fringale ? de grignotage ?
– durée moyenne d’un repas ? de la préparation du repas ?

Remarque : ces items peuvent se faire en complément de l’observation de l’axe 2 (selon si vous faites ces axes en même temps).

SEMAINE 2

Axe 1 – Ce qu’il y a autour de l’alimentation
Episode 2 :  Les produits locaux

Bon le changement climatique, les bilans carbone tout ça on connaît… Parfois on se dit “allez je prends un blablacar plutôt que ma voiture tout seul”.. et du coup, si on se disait “si j’arrêtais d’aller chercher midi à 14h? Pourquoi prendre du riz de Chine alors qu’en Camargue ils en font aussi ?”

Action 1 : Trouver/Se renseigner sur un marché proche de chez soi . Niveau supérieur : Y aller au moins une fois (selon ses disponibilités)
Pourquoi faire ? Même si la plupart des producteurs du marché font leurs achats sur des plateformes en gros (exemple du marché de Rungis pour Île-de-France), il y a quand même des producteurs qui viennent de pas trop loin. En tout cas, c’est plus sympa que de pister les étiquettes de ton supermarché non ?

Action 2 : Se renseigner sur les produits et spécialités de son terroir. Les lentilles du Puy ou de Seine-et-Marne, des bons raisins dans le sud de la France, on a beau dire, parfois on ne connaît même pas les cultures typiques de notre région (en tout cas les melons du Var ont plus vu le soleil que ceux de l’Oise).

Idées/Références
Site du réseau des AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne)
Je mange bio, local et de saison”, sur le site des Colibris, pour donner des idées ? (utilisable pour la semaine suivante aussi)
Cartographie des producteurs sur le site des Colibris

Axe 2 – Ce qu’il y a dans mon assiette
Episode 2 :  Les légumes

Le saviez-vous ? En termes d’apports, l’équilibre nutritionnel se fait sur une semaine. Equilibrer ? C’est savoir composer avec trois éléments :
– une source de protéines (viande, poissons, œufs, légumineuses)
– un féculent
– un ou plusieurs légumes.

Au cours des actions de cet axe, l’idée est de creuser un peu ces trois éléments…en faisant attention à ne pas se laisser avoir !
Cette semaine, on commence avec les légumes : « [Les aliments qu’on appelle légumes comprennent des fruits (par exemple, la tomate et la citrouille), des feuilles (par exemple, l’amarante et le chou), des racines (par exemple, la carotte et le navet) et même des tiges (par exemple, le céleri) et des fleurs (par exemple, le chou-fleur). Les nombreuses plantes dont on tire ces différentes parties comestibles ne sont pas liées d’un point de vue botanique. Toutefois, le terme de « légume » est utile en nutrition et pour la terminologie de tous les jours.” (Source: FAO)

Action 1 :Se noter les fruits et légumes de saison
Remarque : il existe des petits calendriers, à chaque mois ses fruits et légumes ! Pratique pour accrocher sur le frigo ☺

Action 2 : Oser cuisiner un légume/Fruit de saison « inconnu », soit parce qu’on n’en a jamais mangé, soit parce qu’on l’a toujours cuisiné d’une seule manière.

→ Exemple : avez-vous déjà testé de la betterave crue ? Râpée avec des carottes et du bain c’est bon – et puis le panais ça vous parle ?

Axe 3 – La façon dont je mange
Episode 2 : Prendre le temps !

Manger devant son ordi, 15min de pause repas grand max (je compte le temps d’attente pour trouver où s’asseoir), zapper le petit déjeuner (pas le temps le matin), courir partout, bref, même sans vivre à Paris on trouve le moyen de se speeder quand on mange… Et du coup, on mange vite, on digère mal, on mange encore plus, et hop on rentre dans un cercle vicieux – on en sort ?

Action 1 : Faire 1 repas sur 3 en posant sa fourchette/cuillère après chaque bouchée
L’idée c’est de bien prendre le temps de mâcher la bouchée que l’on vient d’enfourner, histoire de faire travailler bien comme il faut vos molaires (on les oublie souvent celles-là)

Idées/Références
Pour arriver à manger vraiment en 20min, sans que l’on en soit à chronométrer, se mettre une playlist/un album qu’on aime bien, et on se dit approximativement qu’il faut qu’on entende au moins 5-6 chansons ^^

Action 2 : Prendre/faire 3 repas sur la semaine avec des gens (amis/collègues/voisin.e/au choix)

Action 3 : Avant le petit-déjeuner, faire un petit réveil musculaire. Souvent « on n’a pas faim le matin » – en fait il faut aussi du temps à notre estomac pour se réveiller ! Du coup, quoi de mieux que de se mettre ses 3 chansons préférées et tout doucement commencer à s’activer (comme un échauffement, on fait des tours de tête, de poignet, etc.) tout ça juste 10min en se levant (j’ai pas dit faire 150 abdos hein ^^).

SEMAINE 3

Axe 1 – Ce qu’il y a autour de l’alimentation
Episode 3 : Les produits « bio »

Comme vous consultez le JO (non pas les JO) régulièrement, il ne vous a pas échappé que la loi Labbé vise à réduire l’usage des produits phytosanitaires. Pourquoi donc ? et bien parce que c’est pas top top pour la santé… du coup cette semaine, on essaie de se renseigner un peu, et pourquoi pas, agir ?

Action 1 : Acheter ses fruits et légumes de la semaine en bio :
… et comparer le prix et le goût avec du non-bio (à chacun son échelle de comparaison).
Si vous me dites « Oui mais, dans les grandes surfaces, le bio est sur-emballé, ça serait pas un peu contradictoire avec le sujet de la première semaine ça ? », je vous répondrai « Oui, le bio en grande surface. » Tout est dit dans les deux derniers mot : le bio du marché n’est pas emballé lui, et puis s’il n’y en a pas sur le marché, pourquoi ne pas essayer de trouver une biocoop pas loin de chez vous ?”

Idées/Références
L’agriculture biologique en France
Pour comprendre les logos environnementaux
Pour se renseigner sur les pesticides
Contamination des captages d’eau – une thématique à prendre à la source ^

Axe 2 – Ce qu’il y a dans mon assiette
Episode 3 : Les légumineuses et féculents

Le saviez-vous ? 2016 était l’année internationale des légumineuses !

Action 1 : Lister les légumineuses et féculents de son placard (les répartir selon les deux catégories sans se tromper – s’auto corriger ensuite)

Action 2 : Tester 1 légumineuse et/ou 1 féculent jamais testé → Idée : plutôt que de vous embêter à cuisiner, vous pouvez parfois trouver des plats tout prêts, ou bien des dérivés (exemple de l’houmous pour les pois chiches – même si le fait maison n’a pas son pareil).

Idées/références
Après les fruits d’Oasis, je vous invite à découvrir les supers légumes secs (ou sinon la version de la FAO, moins imagée mais tout aussi documentée)
De manière générale, vous pourrez trouver plein de trucs et astuces sur ce site (attention à conserver un esprit critique)

Axe 3 – La façon dont je mange
Episode 3 : Anti-stress

Au travail, on est souvent fatiguée, en plus du coup de barre à l’heure de la sieste, parfois on sent que notre cerveau passe en mode off…. Ou encore on est stressé, on n’a pas faim (ou trop faim), et hop on en oublie comment équilibrer ses repas ! On va se prendre une barre de mars/twix/etc. en se disant “j’ai besoin de sucre” – Oui mais pas ce sucre là ^^

Action 1 : Tester une semaine sans cafés en journée (à part le petit déjeuner) Du coup, on essaie de s’alimenter le cerveau autrement ☺ Et pour la pause « snack/boost/autre », on prend une collation nutritive :
– en se rassasiant (fibres : noix, graines)
– en s’énergisant (glucides : légumes/fruits)
– en combinant les deux (protéines : noix variées)

Action 2 : Se faire à manger et manger sans écrans/sollicitation extérieure On entend par sollicitation extérieure : interruptions par des collègues, continuer de travailler en mangeant, etc.

Idées/références
Astuce perso: Au bureau, j’ai un bocal en verre dans lequel j’ai des noix, des raisins et autres fruits secs, des amandes, des noisettes, etc. Un petit coup de barre ? Hop ma collation énergie tout bénéf ! (sans sucre ajouté)
Savoir alimenter son cerveau

SEMAINE 4

Axe 1 – Ce qu’il y a autour de l’alimentation
Episode 3 : Le gaspillage

Action 1 : Couper son robinet d’eau pendant qu’on fait la vaisselle : Remarque : et si on a un lave-vaisselle, se renseigner sur la consommation d’eau de son lave-vaisselle.

Action 2 : Essayer de faire attention pendant ses repas à l’extérieur : (restaurant d’entreprise, universitaire, autre.) : ajuster son plateau en fonction de son appétit, préciser la portion souhaitée à l’équipe de service, et surtout partager ou emporter ses restes consommables dans la mesure du possible (toujours un tupperware vide dans mon sac).

Idées/Références
Pour ne pas jeter inutilement, comprendre les différentes dates
Pour mieux conserver les aliments, comment ranger son frigo
Pour des idées de recettes anti-gaspillage
Une infographie récapitulative de l’ADEME
Pour en savoir plus:
Guide pratique de l’Ademe : Manger mieux, gaspiller moins
Guide de l’Ademe : Réduire le gaspillage alimentaire en restauration collective
Etude de l’Ademe : Etat des lieux des masses de gaspillages alimentaires et de sa gestion aux différentes étapes de la chaîne alimentaire
Le site www.casuffitlegachis.fr
Envie de passer à l’action ?

● Découvrir DiscoSoupe

Axe 2 – Ce qu’il y a dans mon assiette
Episode 3 : Les sources de protéines

L’objectif de cette semaine, c’est de (re)découvrir la diversité des apports protéiques. Et même si cela veut dire réduction de la viande, ces actions ne sont pas à considérer comme une égérie au régime végétarien.

Action 1 : Challenge ! Essayer de faire 3 jours de la semaine sans viande Remarque: si vous le faites déjà, vous pouvez augmenter la difficulté (ne manger qu’une fois de la viande dans la semaine, faire une semaine végétarienne, etc.). Notez bien l’emploi du verbe “essayer” ^^)

Action 2 : Essayer une recette végétarienne (des idées ?) Remarque: Peut se coupler avec l’action de cette semaine de l’axe 3. Pour ceux qui n’aiment vraiment pas cuisiner, plusieurs restaurants et autres peuvent convenir: libanais, indien, japonais, etc. (sur place, à emporter)

Idées/références
Pourquoi essayer de réduire la viande ? Par ici! Ou bien ici, selon le graphisme que vous préférez
Petit tour d’horizon du terme végétarisme
Et en bonus, pour les plus curieux, le livre qui m’a permis de considérer le lien “végétarien-rapport à l’animal” de façon moins violente et extrémiste que L204: “Faut-il manger les animaux?” J. Safran Foe (attention livre assez engagé)

Axe 3 – La façon dont je mange
Episode 3 : Par les yeux

Après “on est ce que l’on mange”, n’oublions pas le plaisir visuel de manger… Pour ça plusieurs dimensions, bien sur la gestion de la quantité, néanmoins, maintenant que vous prenez le temps de manger, plus besoin d’énorme plâtrée de pâtes si ? ^^Cette semaine on tente de s’épater soi-même, de se faire plaisir (avez-vous déjà dit à une tarte aux pommes que vous la trouvez sexy ?)

Action 1 : Tester une nouvelle recette Cette action peut être mutualisée avec celle de l’axe 2 of course

Action 2 : …Et réaliser une belle assiette visuellement parlant

Idées/références
Apprendre à doser, façon canadienne

Pour toute question sur ce défis, contactez Hélène !

Tags:
,
Constance
constance@wearereadynow.net
Loading Facebook Comments ...
No Comments

Post A Comment